Skip to content

Stages, Jeunes

Dès le traité de Versailles de 1963, Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont porté une attention particulière aux jeunes en créant un organisme dénommé « Office franco-allemand pour la Jeunesse », chargé d'améliorer les relations entre la jeunesse française et la jeunesse allemande. Depuis lors, « L’Office a pour objet de resserrer les liens qui unissent les jeunes des deux pays, de renforcer leur compréhension mutuelle et, à cet effet, de provoquer, d’encourager et, le cas échéant, de réaliser des rencontres et des échanges de jeunes».

Depuis cette date, cet organisme international autonome s'est considérablement transformé. Jouant tout d'abord un rôle de conseiller et d’intermédiaire avec les collectivités locales et territoriales ainsi qu’avec les acteurs de la société civile en France et en Allemagne, il fonctionne selon le principe de subsidiarité avec de nombreuses organisations partenaires.

L'OFAJ a créé de nombreuses structures dans les domaines les plus variés : échange de jeunes, d'étudiants puis de travailleurs techniques, maintenant également de jeunes chômeurs.

On peut s'adresser ainsi à de nombreuses institutions selon ce que l'on recherche en faveur des "jeunes" de moins de 30 ans :

Retour à Allemagne