Skip to content

Dans le cadre du mois de l’Europe, le Deutsch-Französisches Institut Erlangen et le Centre Franco-Allemand de Rennes organisent une table ronde en ligne sur le thème de la jeunesse et de l’engagement citoyen

En compagnie de Mme Bouchonnet,  adjointe à la mairie de Rennes déléguée à la jeunesse, la vie étudiante et la politique des temps, et M. Mark, directeur adjoint de l’éducation et la jeunesse pour la ville d’Erlangen, nous vous invitons à venir découvrir les actions menées au sein des municipalités de Rennes et Erlangen en faveur de la jeunesse et de l’engagement citoyen.

Mme Loncle-Moriceau, sociologue et docteur en sciences politiques sera la modératrice de cette table ronde et partagera sa vision quant à la manière de susciter le renouveau de l’engagement citoyen des jeunes en Europe

La table ronde aura lieu en ligne et sera accessible via ce lien.

Patricia LONCLE est professeure des universités en sociologie à l’EHESP et au laboratoire Arènes. Elle travaille sur la mise en œuvre des politiques de jeunesse et sur l’engagement et la participation des jeunes en Europe. Elle a notamment publié avec Tom Chevalier (dir.), Une jeunesse sacrifiée ? (PUF, 2021) ; avec Andreas Walther, Janet Batsleer et Axel Pohl (eds), Young people and the struggle for participation (Routledge, 2019) ; avec Andreas Walther, Demet Lüküslü et Alexandre Pais, Regimes of youth participation? Comparative analysis of youth policies and participation across European cities (Young, 2020, 8).

Du 3 au 6 mai, dans le cadre du mois de l'Europe, nous avons organisé une semaine de rencontres autour de la littérature jeunesse allemande. Des lectures et des jeux ont été proposés par une enseignante de langue maternelle allemande, Mme Pamela Erdmann. Une classe de CE2-CM1 de l'école du Contour Saint-Aubin a profité de ce partenariat pour une initiation à l'allemand.

Une table de valorisation a également été mise en place pour mettre en lumière des ouvrages offerts par le CEFA (et financés par l'institut Goethe de Paris) et aussi proposer de la littérature pour adulte, traduite en français.

Pour ce quatrième et dernier atelier consacré à la peinture, 11 jeunes enfants ont découvert l'univers du peintre autrichien Gustav Klimt.

Comme d'habitude, les adhérents du Centre Franco-Allemand sont invités à voter pour leur oeuvre préférée, qui sera affichée dans les locaux du centre sous la forme d'un poster imprimé encadré.

Samedi 14 mai à 20 heures,

Salle de la cité, 10, rue Saint-Louis

Un soir d'été, Traps traverse une localité, sa voiture tombe en panne. Le garagiste lui assure qu'il réparera la voiture durant la nuit. Traps cherche un lieu pour dormir. On lui indique la demeure de M. Wucht, qui a l'habitude de recevoir des visiteurs. Et en effet Traps y est très bien accueilli. M. Wucht et trois de ses amis convient alors le voyageur de commerce à un jeu particulier et Traps, curieux, s'y adonne avec plaisir... On boit, on mange, on parle beaucoup. On pose des questions et Traps répond. Le jeu prend de l'envergure. Et la frontière entre le jeu et la réalité devient de plus en plus ténue, le jeu de plus en plus tendu...

Die Panne (la panne) est une farce savante, jubilatoire, pleine de saveurs.
Dürrenmatt y aborde les thèmes de la justice, de la vie moderne et de la
décadence. Elle a la particularité d'être jouée par des élèves du Lycée Jean Macé en allemand. Et c'est le coeur du projet : faire jouer cette pièce par des
acteurs qui ne sont pas allemands.

  • Création lumière : Caroline Gicquel
  • Création sonore : Pierre Gufflet
  • Mise en scène : Chrystel Petitgas
  • Acteurs: élèves du lycée Jean Macé accompagnés par leur enseignante Muriel Neveu et une enseignante du CEFA Juliane Matz

Lors du deuxième confinement et la fermeture des librairies en octobre 2020, l'institut Goethe et le centre Franco-Allemand de Rennes ont acheté auprès d'une librairie rennaise une centaine d'ouvrages jeunesse en langue allemande pour en faire don aux bibliothèques de la ville.

Organisée dans le cadre du mois de l'Europe, cette manifestation a pour but de faire découvrir l'Allemagne, et bien sûr de faire découvrir la langue allemande dès le primaire afin d'encourager les élèves à choisir l'allemand au collège.

Les 3, 4 et 6 mai, venez découvrir ou redécouvrir ces auteurs allemands et autrichiens avec une séance de lecture encadrée par une animatrice du CEFA germanophone ! Et repartez en empruntant quelques ouvrages 😉

Le groupe d'étudiants et leurs encadrants lors de leur visite au Centre

Les universités de Rennes 2 et d'Erlangen ont initié cette année un cours de civilisation dans une perspective franco-allemande. Dans le cadre de ce cours, qui se déroulait via zoom, les étudiants français et allemands ont travaillé sur différents sujets de civilisation, dont l'amitié franco-allemande et le jumelage entre Rennes et Erlangen.

Du 14 au 18 mars dernier, le groupe d'étudiants allemands s'est rendu à Rennes pour une semaine riche de rencontres et activités culturelles.

Pour commencer la semaine, une conférence sur le cinéma allemand de l'entre-deux-guerres était proposée à la Maison Internationale.

Puis, le point d'orgue de la visite a été la présentation du projet à la Mairie de Rennes. Après une introduction de Mme Marie, conseillère municipale déléguée à l'Europe, puis de Mme Ruiz, qui a présenté le double diplôme qui sera mis en place à Rennes 2 et à l'université Friedrich Alexander d'Erlangen, quelques étudiants ont présenté les résultats de leur année de cours, notamment sur les thèmes de l'amitié franco-allemande, la colonisation, les symboles bretons et bavarois.

Point d'orgue de la visite : une présentation du projet dans la salle des mariages de la mairie

La journée s'est clôturée par le visionnage du film "Les leçons persanes" au cinéma Arvor.

Enfin, la délégation s'est rendue au Centre Franco-Allemand puis le Musée de Bretagne pour son exposition Celtique.

La délégation d'étudiants Rennais se rendra à Erlangen au mois de mai.

Samedi 5 mars s'est tenu le premier atelier du cycle d'histoire de l'art en langue allemande destiné aux enfants de 6 à 12 ans.

Encadré par Mme Sabrina Hinners, historienne d'art de langue maternelle allemande, cet atelier de trois heures était consacré à l'oeuvre de Franz Marc, un artiste du début du XXème siècle et représentant de l’expressionnisme allemand.

L'atelier a commencé par une une initiation théorique au travail artistique. Cette initiation a ensuite servi de source d'inspiration aux enfants pour créer leur propre tableau.

Le prochain atelier aura lieu samedi 19 mars de 10h à 13h et sera consacré à Paul Klee, un artiste incontournable de la première moitié du XXème siècle.

Renseignements et inscriptions info@cefa-rennes.fr

Le cinéma allemand est l'un des cinémas nationaux à l'histoire la plus prestigieuse. Il a été tour à tour, tourmenté, dopé ou menacé par les événements historiques vécus par l’Allemagne à travers le 20ème siècle.

La première guerre mondiale a permis la naissance de ce que les critiques appellent le premier âge d’or du cinéma, à savoir l’expressionnisme allemand, dont les plus éminents représentants sont Friedrich Wilhelm Murnau (Nosferatu le vampireFaust), Fritz Lang (Les Trois Lumières, la série des Docteur MabuseMetropolis) et Robert Wiene (Le Cabinet du docteur Caligari ). Dès l'arrivée au pouvoir des nazis, le style de la production change du tout au tout. Plus d'un millier de personnes travaillant dans les métiers du cinéma choisissent l'émigration ou y sont contraintes. Le cinéma allemand, qui a tenu tête à l'industrie hollywoodienne jusqu'à l'avènement du cinéma parlant, se voit privé de grandes personnalités parties à l’étranger... 

Cette conférence, animée par M. Hussam Hindi, s’attachera, grâce aux nombreux extraits de films, à interroger essentiellement les bouleversements du cinéma allemand de l'entre-deux-guerres.

HUSSAM HINDI, directeur artistique du festival du film britannique de Dinard (entre 1996 et 2019), co-fondateur du festival Travelling- Rennes, professeur de mise en scène (ESRA), chargé de cours (Univ. Rennes 2)

Webinaire organisé le 6 décembre 2021 de 19:30 à 20:30 (traduction simultanée)

L'Edit de l'empereur romain Constantin de 321.

Le saviez-vous? 2021 marque 1700 ans de présence de la communauté juive en Allemagne.
Le 11 décembre 321, l’empereur romain Constantin publie en effet un édit qui stipule que les Juifs peuvent occuper des fonctions municipales dans l’administration de la ville de Cologne. Cet édit prouve la présence ancienne des communautés juives à Cologne.

En Allemagne, un ensemble de manifestations culturelles (expositions, concerts, conférences) ont été organisées dans ce cadre ( plus d'informations via ce lien Home - JLID2021). Elles visent à lutter contre l'antisémitisme et à mettre en valeur la vie et la culture juive contemporaine en Allemagne dans toute sa diversité.

Le Président de la République fédérale d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, a donné une interview particulière à cette occasion: "Le judaïsme fait partie de l'Allemagne, il a toujours co-écrit l'histoire et la culture allemandes, avant et après la rupture civilisationnelle de la Shoah, il nous façonne et nous enrichit."

Le Professeur en Histoire ancienne de l'université de Cologne, Monsieur Werner Eck, a donné une conférence sur le thème "L'Edit de l'empereur romain Constantin de 321: l'entrée des Juifs au conseil municipal de Cologne- Enjeux et conséquences" ("Der Erlass von 321 n.Chr. zur Aufnahme von Juden in den Rat des römischen Köln. Gründe und Folgen").

Le webinaire a eu lieu 6 décembre de 19:30 à 20:30, et vous en trouverez ci-dessous: