Skip to content

2022 marque le 130ème anniversaire de la naissance d'Ernst Lubitsch, célèbre réalisateur américain d'origine allemande, et le 100ème anniversaire du début de sa carrière à Hollywood.

Le Centre Franco-Allemand de Rennes et l'Institut Franco-Américain de Rennes organisent à cette occasion un cycle de projections et conférences autour de son oeuvre en octobre et novembre 2022.

Accompagnées de conférences, des projections de ses films muets (de la période berlinoise) ainsi que des projections de films parlants (de sa période hollywoodienne) sont prévues en partenariat avec l'Arvor et la Maison Internationale de Rennes.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant les lieux et dates.

Commencés avant l'été, les travaux de la grande salle de cours se sont achevés juste à temps pour accueillir les nouveaux élèves à la rentrée !

Les bénévoles ont été mis à contribution, que ce soit pour enlever le vieux mobilier ou encore décrocher le tableau noir (qui en a découvert un autre, encore plus ancien !) ou enfin mettre en place les nouveaux meubles.

La salle, avant travaux...
Un tableau noir d'un autre temps...
Les bénévoles au travail
La salle, après travaux.

La grande salle permet l'accueil des cours de langue, mais elle accueille également un coin lecture, avec la mise à disposition de revues à consulter sur place et bientôt une bibliothèque.

Le coin lecture

Affiche de l'exposition de 1920

Le 2 septembre dernier, nous avons organisé une visite guidée de l'exposition du Centre Pompidou consacrée à l'art allemand des années 1920.

Après une mise en bouche dans un restaurant libanais du quartier, notre guide-conférencière Mme Sabrina Hinners a guidé les visiteurs (en allemand et en français) dans cette exposition très riche en œuvres de toute sorte : peinture, photographie, architecture, mais aussi design.

Une visite très enrichissante, merci aux participants de leur venue.

Portrait de l'écrivain Max-Hermann Neiße (Georg Grosz)
Peinture murale pour un photographe (Franz Wilhelm Seiwert)
A gauche : Portrait de la journalistin Sylvia von Harden (Otto Dix). A droite : Secrétaire à la Westedeutscher Radio de Cologne (August Sander)
Fille russe avec boîte de poudre (Lotte Laserstein)
Les ouvriers/die Arbeitsmänner - Franz Wilhelm Seiwert

Jusqu'au 5 septembre 2022, le centre Pompidou de Paris organise une exposition autour de l'Allemagne des années 1920 et l'émergence du courant artistique de la Nouvelle Objectivité.

Nous proposons à nos adhérents une journée à Paris pour profiter d'une visite guidée de cette exposition le vendredi 2 septembre. La visite sera encadrée par Sabrina Hinners, germanophone et diplômée en histoire de l'Art à l'Université de Karlsruhe et en Histoire et médiation du patrimoine à l'Université Rennes 2.

Attention, inscription obligatoire avant le 6 juillet dernier délai (sous réserve d'un nombre d'inscrits suffisant).

Informations et inscriptions par mail sur info@centre-franco-allemand-rennes.fr.

Otto Dix, « Bildnis der Tänzerin Anita Berber » [Portrait de la danseuse Anita Berber], 1925 (détail). © Sammlung Landesbank Baden-Württemberg im Kunstmuseum Stuttgart.
Photo : Frank Kleinbac

Dans le cadre du mois de l'Europe et du cycle d'échanges entre Rennes et Erlangen "Ille et Regnitz", nous avons organisé avec l'Institut franco-allemand d'Erlangen une table ronde sur le thème de la jeunesse et de l’engagement citoyen.

Les élus Mme Bouchonnet (adjointe à la mairie de Rennes déléguée à la jeunesse, la vie étudiante et la politique des temps) et M. Mark (directeur adjoint de l’éducation et la jeunesse pour la ville d’Erlangen) nous ont fait découvrir les actions menées au sein des municipalités de Rennes et Erlangen en faveur de la jeunesse et de l’engagement citoyen. en répondant aux questions de Mme Loncle-Moriceau, sociologue et docteur en sciences politiques.

Mme Bouchonnet, adjointe à la mairie de Rennes déléguée à la jeunesse, la vie étudiante et la politique des temps.

Ils nous ont tout d'abord présenté l'organisation de la répartition des compétences entre Etat et collectivités locales en matière de jeunesse dans les deux pays. Puis, ils nous ont présenté les objectifs des politiques de jeunesse dans chacune des municipalités.

M. Mark, directeur adjoint de l’éducation et la jeunesse pour la ville d’Erlangen.

Enfin, ils ont présenté l'organisation et la mise en œuvre des politiques de jeunesse sur le terrain : actions, partenariats avec les associations, moyens mis à disposition en termes de personnel et de budget.

Pour terminer, un temps de questions-réponses a permis au public d'interroger les intervenants.

Samedi 14 mai, 11 élèves du lycée Jean Macé de Rennes ont réalisé la performance de se produire sur scène en langue allemande. Devant une salle comble, ils ont présenté dans la langue de Goethe (avec sur-titres en français) la pièce du dramaturge allemand Friedrich Dürrenmatt, Die Panne (la panne).

Ce fut pour beaucoup, germanophone ou non, de découvrir cette pièce, et de passer un bon moment de divertissement.

Bravo aux élèves et à leurs enseignants pour leur travail et leur engagement.

Dans le cadre du mois de l’Europe, le Deutsch-Französisches Institut Erlangen et le Centre Franco-Allemand de Rennes organisent une table ronde en ligne sur le thème de la jeunesse et de l’engagement citoyen

En compagnie de Mme Bouchonnet,  adjointe à la mairie de Rennes déléguée à la jeunesse, la vie étudiante et la politique des temps, et M. Mark, directeur adjoint de l’éducation et la jeunesse pour la ville d’Erlangen, nous vous invitons à venir découvrir les actions menées au sein des municipalités de Rennes et Erlangen en faveur de la jeunesse et de l’engagement citoyen.

Mme Loncle-Moriceau, sociologue et docteur en sciences politiques sera la modératrice de cette table ronde et partagera sa vision quant à la manière de susciter le renouveau de l’engagement citoyen des jeunes en Europe

La table ronde aura lieu en ligne et sera accessible via ce lien.

Patricia LONCLE est professeure des universités en sociologie à l’EHESP et au laboratoire Arènes. Elle travaille sur la mise en œuvre des politiques de jeunesse et sur l’engagement et la participation des jeunes en Europe. Elle a notamment publié avec Tom Chevalier (dir.), Une jeunesse sacrifiée ? (PUF, 2021) ; avec Andreas Walther, Janet Batsleer et Axel Pohl (eds), Young people and the struggle for participation (Routledge, 2019) ; avec Andreas Walther, Demet Lüküslü et Alexandre Pais, Regimes of youth participation? Comparative analysis of youth policies and participation across European cities (Young, 2020, 8).

Du 3 au 6 mai, dans le cadre du mois de l'Europe, nous avons organisé une semaine de rencontres autour de la littérature jeunesse allemande. Des lectures et des jeux ont été proposés par une enseignante de langue maternelle allemande, Mme Pamela Erdmann. Une classe de CE2-CM1 de l'école du Contour Saint-Aubin a profité de ce partenariat pour une initiation à l'allemand.

Une table de valorisation a également été mise en place pour mettre en lumière des ouvrages offerts par le CEFA (et financés par l'institut Goethe de Paris) et aussi proposer de la littérature pour adulte, traduite en français.

Pour ce quatrième et dernier atelier consacré à la peinture, 11 jeunes enfants ont découvert l'univers du peintre autrichien Gustav Klimt.

Comme d'habitude, les adhérents du Centre Franco-Allemand sont invités à voter pour leur oeuvre préférée, qui sera affichée dans les locaux du centre sous la forme d'un poster imprimé encadré.

Samedi 14 mai à 20 heures,

Salle de la cité, 10, rue Saint-Louis

Un soir d'été, Traps traverse une localité, sa voiture tombe en panne. Le garagiste lui assure qu'il réparera la voiture durant la nuit. Traps cherche un lieu pour dormir. On lui indique la demeure de M. Wucht, qui a l'habitude de recevoir des visiteurs. Et en effet Traps y est très bien accueilli. M. Wucht et trois de ses amis convient alors le voyageur de commerce à un jeu particulier et Traps, curieux, s'y adonne avec plaisir... On boit, on mange, on parle beaucoup. On pose des questions et Traps répond. Le jeu prend de l'envergure. Et la frontière entre le jeu et la réalité devient de plus en plus ténue, le jeu de plus en plus tendu...

Die Panne (la panne) est une farce savante, jubilatoire, pleine de saveurs.
Dürrenmatt y aborde les thèmes de la justice, de la vie moderne et de la
décadence. Elle a la particularité d'être jouée par des élèves du Lycée Jean Macé en allemand. Et c'est le coeur du projet : faire jouer cette pièce par des
acteurs qui ne sont pas allemands.

  • Création lumière : Caroline Gicquel
  • Création sonore : Pierre Gufflet
  • Mise en scène : Chrystel Petitgas
  • Acteurs: élèves du lycée Jean Macé accompagnés par leur enseignante Muriel Neveu et une enseignante du CEFA Juliane Matz