Skip to content

Avec le début de juillet, la cour elle-même a changé : Le jardin a été nettoyé par ses locataires. Les Tombées de la nuit s'installent. De drôles d'instruments se sont installés pour recueillir nos mots, nos discours et en faire un spectacle. Mais à l'intérieur des bâtiments, contradictoirement, le travail a repris.

Le bureau du Centre est en plein travail : Il rédige le budget prévisionnel estimatif du Centre Franco-Allemand pour l'année 2021. Mais qui dit budget prévisionnel, dit définition de ce que nous proposons comme projet pour cette année qui va suivre. Et qui dit budget prévisionnel dit étude approfondie de ce qu'ont été nos besoins et nos dépenses, nos investissements en matériel et en personnel qui nous permettent des avancées faisables. En terme de projet, le principe de réalité ne doit pas être quitté des yeux.

Pour cet immense travail, nous avons bénéficié de l'aide précieuse d'une de nos adhérentes, expert-comptable, qui met une partie de ses vacances à notre service. En octobre, c'est un budget prévisionnel détaillé au vu des conditions de la rentrée qu'il nous faudra présenter.

Par ailleurs, les demandes de crédits pour l'automne 2020 ont été préparées autour du Trentième anniversaire de la réunification de l'Allemagne . C'est le 3 octobre que l'Allemagne a décidé de fixer ce grand jour comme leur Fête Nationale. Tous nos projets ont été acceptés. Et d'autres se font le jour et sont à leur tour étudiés pour être proposés au Goethe Institut ou à la Ville de Rennes. Et déjà nous commençons à préparer les évènements de 2021 !

Avec son aide, nous avons relevé le défi de l'audit du Goethe-Institut : Doter notre site d'une Newsletter. Ce ne fût pas sans peine avec un site dont on ne connaît pas l'hebergeur, dont aucun de ses constituants n'a jamais été mis à jour et auquel est lié notre adresse courrielle. Il a fallu créer un nouvel hébergement qui nous appartienne, changer les adresses du centre et du site avant de pouvoir créer cette lettre. Nos administrateurs informaticiens nous ont bien aidé à doter avec Jürgen BUSER, ancien enseignant du centre, une palette d'outils de communication dont le Goethe-Institut a financé la presque totalité ainsi que la modernisation de l'informatique du Centre : installation d'une sauvegarde semi-automatique, mise à jour des logiciels, changement des logiciels de réception courrielle, externalisation du traitement de la comptabilité.

Mais avoir tous ces outils signifie maintenant d'apprendre à s'en servir au service d'une communication plus complète et plus efficace. Là encore, le travail ne manque pas. Un espace "Enfants" a été aménagé pour pouvoir les accueillir dans de bonnes conditions, penser come pour les adultes à une médiathèque.

Pendant ce temps, les enseignantes réfléchissent aux modifications qu'il va nous falloir adopter pour poursuivre ce que nous faisons depuis des années, mais anticiper les brutales contraintes liées à la pandémie de Covirus et qui sont toujours possibles. Certes nos professeures ont immédiatement proposé des solutions de remplacement par télétravail, mais tous les élèves n'ont pas pu suivre ces modifications en raison du confinement ou de l'absence de matériel ad-hoc.

Par ailleurs, de nouvelles demandes se font jour et nous devons réfléchir aux moyens d'y répondre le mieux possible.

Nous souhaitons également créer une véritable équipe pédagogique qui prenne le temps d'échanges d'expérience, de réflexion pédagogique commune. Tout ceci demande d'abord une réflexion commune, puis la mise en place des moyens à la fois nécessaires et réalistes, compatibles avec nos moyens.

Les décrets de déconfinement sortent peu à peu, mais pas au point d'organiser des manifestations publiques, regroupant un nombre important de personnes : des mesures de distanciation physique entre les individus, de groupes aux nombres restreints. Rares sont les évènements qui ont pu être modifiés pour survivre.

La Fafa Bretagne organise tous les mardis à 20h des visioconférences sur des thèmes variés

Cliquez ici pour plus de renseignement

Hélas toutes les actions préparées et prévues pour cette période ont du être reportées sine die  pour raison de coronavirus. Le 13 avril, nous avons appris que le confinement était prolongé jusqu'au Lundi 11 mai. Finalement, toutes les actions préparées  pour le printemps ont du être annulées pour la même raison. Le Centre fermé a réussi à proposer la poursuite des cours par le télétravail des enseignantes. Bravo pour elles !
_______________________________

Par contre, La Fafa Bretagne nous a invité à un débat très intéressant via Internet :

A l'occasion des commémorations de la fin de la seconde guerre mondiale et du discours fondateur de Robert Schuman, la Maison de l’Europe d’Albertville et de la Savoie et la FAFA pour l’Europe nous avons pu assister à une visioconférence Vendredi 8 mai de 20h00 à 21h30

"75 années de paix, 70 années de construction européenne,
quel avenir pour l’Europe ?"

Accueil par Barbara Martin-Kubis Présidente de la FAFA pur l'Europe
* Martine BURON Présidente de la Fédération Française des Maisons de l’Europe (FFME), ancienne député européenne
* Alain REGUILLON, Président de l’Union régionale des acteurs locaux de l’Europe (URALE)
* Richard STOCK Directeur du Centre Européen Robert Schuman (CERS)
* Modérateur, Henri-Georges BRUN, Président de la MDEAS (maison de l'Europe d'Albertville et de la Savoie)
Les interventions toujours pertinentes nous ont rappelé des évènements anciens peut-être, mais dont nous devons toujours garder le souvenir.
Un débat utile.
_______________________________

Hélas, cette très belle action a été la première à être reportée pour raison de coronavirus.

Le Lundi 13 avril, nous avons appris que le confinement et la fermeture des établissements scolaires étaient poursuivis jusqu'au Lundi 11 mai.

Invitation à une rencontre des enfants et ados franco-allemands (Kinder- und Jugendtreff) au Centre franco-allemand de Rennes

Soutenu par l'Institut Goethe de Paris et la Ville de Rennes, le Centre franco-allemand de Rennes ouvre ses portes aux enfants et ados franco-allemands et aux jeunes qui apprennent l'allemand.
Nous sommes en train de créer un espace - exclusivement pour enfants et ados - où sont à disposition : jeux, livres, magazines, pièces radiophoniques et du matériel pédagogique - pour découvrir et apprendre la langue allemande en jouant.
Nous voudrions bien inviter les enfants, ados et parents à développer cette espace ensemble. Il y a également des possibilités de créer des cours d'allemand hebdomadaires pour enfants et ados.

Nous vous invitons cordialement à la première rencontre dont nous vous communiquerons les dates dès que possible !

Les objectifs de cette première rencontre sont :

  • se présenter/faire connaissance les uns des autres
  • sonder les attentes, idées, ...
  • planifier de prochaines rencontres (Kinder- und Jugendtreffs) en commun
    Nous mettons à disposition :
  • des livres, magazines, B.D., pièces radiophoniques en langue allemande, des jeux, du matériel pédagogique et créatif
  • un espace dédié et approprié aux enfants et ados (cet espace est encore à construire)
  • un encadrement des enfants et ados par une personne dont la langue maternelle est l’allemand
  • des petits gâteaux et des boissons
    Quand ?  Samedi, le 21 mars 2020
    Où : 35, rue Saint Melaine, 35000 Rennes (à gauche du Funky Munky par le chemin étroit qui mène à une arrière-cour et au fond au 2nd étage !)

    La participation est gratuite !
    Inscription par Email souhaitée : kinderundjugendtreff@posteo.de

Lundi 27 janvier 2020 nous avons organisé au
"Tambour" de Villejean-Université-Rennes 2

Un CONCERT :

Musiques classiques de l’Europe

En association avec l’UTL du pays de Rennes.

Avec l’orchestre "ARS JUVENIS", (sous la direction de Patrick OTTO).

Concert 2020

Le Programme était éclectique avec des musiques d'Allemagne, d'Italie, de France :

Carl Philipp STAMITZ (1745-1801): "Concerto pour clarinette n°3 en si bémol majeur" (Clarinette soliste: Catherine LÉPINEL),
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791): "Concerto pour cor n°3 en mi bémol majeur (K.447)" (Cor soliste: Geoffroy LE GOUPIL),
Tomaso Antonio VITALI (1663-1745): "Chaconne en sol mineur" (Saxophone soliste: Amaury WIART),
François Joseph GOSSEC (1734-1829): "Symphonie en dix-sept parties en fa majeur",
Cet évènement a fait le plein pour la plus grande joie des mélomanes qui ont ainsi découvert des auteurs peu ou pas connus

C'était aussi pour tous les amis et les partenaires du Centre Franco-Allemand de Rennes l'occasion de se rencontrer dans une ambiance festive à ce dernier évènement organisé par Gilbert NICOLAS qui a dirigé ce centre seize ans durant. Ses amis étaient venus nombreux pour lui témoigner leur sympathie.


Jeudi, 30 janvier 2020, ce fut la conférence magistrale de Hussam HINDI  sur le cinéma allemand          A l'Espace Ouest-France

C'est également Gilbert NICOLAS qui avait imaginé cette Conférence-débat sur "LE CINEMA ALLEMAND DEPUIS 1945" par Hussam HINDI, Enseignant à l'Université Rennes 2.

Hussam HINDI est connu de tous les fascinés de cinéma pour avoir fondé et organisé des années durant le "Festival du film britannique de Dinard".

Il nous a montré combien il était passionné également par ce cinéma allemand si méconnu et en pleine renaissance après avoir été dans les années 1920 un des prototype les plus majestueux de ce qui allait devenir le septième art. Après une première renaissance dans les années 1970/80, le cinéma allemand crée à nouveau, par ses acteurs et réalisateurs des œuvres magnifiques qui ont des carrières internationales.

Hussam HINDI a convaincu le centre franco-allemand d'utiliser le cinéma comme un des médias modernes les plus efficients pour faire comprendre et connaitre mieux que mille discours l'actualité de la société allemande.